Blog

Produit

Modèle : Correcteur d’Etat Fonctionnel (CEF) Neurovita

On trouve aussi ce correcteur sous le nom de Plaque de Koltsov « Neurovita » ou « FSC Neurovita ».

Série : Collection

GTIN : 3760296770557

Description

Le CEF « Neurovita » possède les propriétés suivantes : 

  • Il tend à prévenir et aide à corriger les maladies neurologiques de diverses origines, y compris d’origine psychogène (névrose, anxiété, dépression, hypocondrie, dystonie, paralysie, parésie, etc.).
  • Il peut être également adapté en cas de maladies à caractère inflammatoire et de maladies associées aux lésions méningées, notamment dues à des traumatismes crâniens ou à des infections neurologiques telles que arachnoïdite, neurosyphilis, brucellose, botulisme, tuberculose, etc.
  • Il contribue à réduire l’influence de facteurs défavorables affectant le cerveau de l’enfant à diverses périodes de sa formation, à compter du premier jour, pendant toute la période de développement du fœtus intra-utérin et dès les premières semaines de la vie du bébé.
  • Il prévient le développement de diverses pathologies des neurones cérébraux, facilite également leur activation en cas de dépassement du fonctionnement normal tels que diplégie cérébrale infantile, paralysie cérébrale, troubles dégénératifs, manifestations sclérotiques.
  • Il est utile également pour fortifier la fonction antioxydante du système immunitaire, prévenir l’hypoxie des cellules (déficience en oxygène), l’oxydation accélérée des lipides (molécules de graisse), rachitisme, anémie.
  • Il aide à éliminer les symptômes associés, à réduire les troubles moteurs, les troubles de la parole et les troubles mentaux, à normaliser la sphère émotionnelle et volitive, à harmoniser l’état psycho-émotionnel, à rétablir le travail des hémisphères du cerveau.
  • Il contribue à faciliter les processus de rééducation plus rapidement après divers types de traumatismes, fractures, entorses, maladies, liés à la restauration des innervations à travers les tissus nerveux (le passage des influx nerveux le long des fibres nerveuses).
  • Il peut être utilisé également en cas de diminution de la fonction motrice, de troubles de la parole et de troubles mentaux.
  • Il est utile également pour fortifier la fonction antioxydante, à réoxygéner les cellules et pour accélérer la réhabilitation.

Indications

Le CEF « Neurovita » s’inscrit dans un ensemble de mesures de rééducation à la suite des blessures, notamment des accidents sportifs, en présence de maladies sous forme aiguë ou chronique, de diplégie cérébrale infantile, en prévision et pendant la grossesse, en particulier en cas de prédisposition génétique (antécédents familiaux).

C’est un bon choix en cas de maladies rhumatismales d’origine diverse (arthralgie, arthrite, polyarthrite rhumatoïde, arthrose, spondylarthrite (maladie de Behterev), spondylarthrose, bursite, myosite, névralgie, etc.).

Les premières observations médicales sur le traitement des rhumatismes par les eaux thermales du village de Gornja Trepcha, enregistrées depuis le Moyen Âge, remontent au début du XXe siècle. En 1957, l’Institut de climatologie et d’hydrologie médicale de Belgrade a réalisé des analyses chimiques de l’eau et a confirmé les indications pour son utilisation dans le traitement des maladies rhumatismales et gynécologiques. En 1977, Gornja Trepcha a obtenu le statut d’une cure thermale.

Selon les études menées par l’Institut de neurologie du Centre clinique de Serbie sur des patients atteints de sclérose en plaques et traités dans un centre de rééducation en 2010, d’excellents résultats ont été obtenus en termes de rééducation chez ces patients. Ces études ont été publiées et présentées lors de nombreux congrès internationaux de neurologues en 2011.

D’autres maladies neurologiques, telles que l’hémiplégie et l’hémiparésie, l’état post-AVC, la maladie de Parkinson, la paralysie cérébrale, la polyneuropathie, sont traitées avec succès dans ce cette station thermale.

Composition

Tout comme le CEF « Perle de Serbie », le CEF « Neurovita » diffuse les informations de la station thermale « Atomska Banja » située dans le village de Gornja Trepcha au centre de la Serbie, à 140 km de Belgrade. La station est située dans la partie nord du bassin de Cachak, sur les pentes des montagnes Vuyan et Bukovik, dans l’étroite vallée de la rivière Banya, à 460 m d’altitude.

Utilisation

Un CEF s’utilise très simplement. Vous pouvez utiliser une ou plusieurs des méthodes présentées ci-dessous. Pour maximiser son efficacité, il est recommandé de les utiliser toutes. 

Temps de structuration : 30 minutes pour 200 ml et 2 heures pour 1,5 litres.

En présence de pathologies, il est nécessaire de mettre en place un protocole de soins avec le CEF « Neurovita », à savoir : rééquilibrages énergétiques, consommation d’eau structurée, activité physique et sportive, physiothérapie, application externe de crèmes, pommades, huiles de massage et autres remèdes structurés à l’aide du CEF « Neurovita ».

La plaque de Koltsov « Neurovita » peut être efficacement combinée avec les CEF n°1, 2, 7, « Perle de Serbie », « Zdrava », « Jiva« , « Longévité », « Pomme de jouvence », « Mont Autel », « Amarante« , « Indi », « Phénix ».

1) Structurer un liquide avec le CEF

Il suffit de poser un verre d’eau ou une bouteille d’eau sur le correcteur pendant quelques minutes pour structurer l’eau avant de la boire. Il fonctionne ainsi comme un « dessous de plat actif ». Le temps de structuration varie selon la quantité d’eau à informer et le modèle de CEF. L’idéal est de boire 30 ml d’eau structurée par kg de masse corporelle. Ainsi, pour un individu de 70 kg, il faut boire idéalement 2,1 l/jour. A noter que tout liquide peut être structuré avec un CEF.

Si le liquide est en mouvement (par exemple dans un tuyau de douche), le temps de structuration est quasi instantané. Ainsi, si vous secouez simultanément la bouteille d’eau, accolée au CEF, le temps de structuration sera nettement raccourci.

Le contenant n’est pas important. Les ondes traversent quasiment tout.

Temps de structuration pour les CEF de la série collection (selon les modèles) : de 20 minutes à 3 heures pour 200 ml et 1 heure à 8 heures pour une bouteille de 1,5 litres.

NB : Attention les ondes électromagnétiques comme celles émises par les téléphones mobiles influencent aussi l’eau. Il est donc souhaitable d’éloigner vos mobiles lorsque vous structurez de l’eau avec vos CEF.

2) Porter le CEF sur soi

Si vous démarrez avec l’utilisation d’un CEF, il est préférable de boire de l’eau structurée quelques jours avant de porter le CEF sur vous. Porter le CEF sur vous pourra se faire progressivement : par ex, 2H le premier jour puis on ajoutera 1H pour jour pour les jours suivants. Cela habitue progressivement le corps aux vibrations du CEF et limite l’effet “crise de guérison”.

Lorsqu’on porte le CEF sur soi, il est conseillé de le changer de place de temps à autre (par ex, plexus, poche gauche puis poche droite, etc.). On portera un ou plusieurs CEF de façon prolongée au niveau des organes malades ou sur les endroits douloureux. Plus généralement, il est conseillé de garder un CEF sur le plexus solaire.

3) Pratiquer des exercices énergétiques avec le CEF

L’Energie (Qi ou Prâna) est un principe vital invisible qui engendre un mouvement. Il faut qu’il circule librement, à travers le corps. Lorsque le flux de l’Energie est bloqué par un traumatisme physique ou émotionnel, surmenage, alimentation déséquilibré, mauvaise hygiène de vie, etc., alors des déséquilibres s’installent. Quand l’énergie est bloquée dans une partie du corps, les autres régions sont en déficit énergétique (souvent en aval du méridien). Cela se manifeste par un mal-être physique, mental ou émotionnel.

Le Rééquilibrage énergétique à l’aide de CEF aide à débloquer la stagnation d’Energie Vitale et harmoniser les centres d’énergie appelés chakras. Cependant, la façon dont le terrain énergétique est entretenu détermine la durée d’action de la bonne circulation. En effet, si c’est une mauvaise posture, un mouvement répété ou l’entretien d’un état émotionnel qui a engendré le blocage à l’origine, il est important pour l’individu d’en prendre conscience et de corriger ses comportements inadaptés qui l’ont mené à ce déséquilibre, pour éviter le « facteur d’entretien ». 

Il est conseillé de faire la séance d’un rééquilibrage énergétique régulièrement, à la même heure de préférence. Il est préférable de faire un rééquilibrage énergétique à l’aide de CEF de la même série.

Voici deux exemples de rééquilibrage :

Rééquilibrage croisé : Favorise le rétablissement du fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire et lymphatique. Vous avez besoin de 2 CEF. Mettez un des deux correcteurs d’état fonctionnel sous le pied gauche. Le CEF doit être plus proche des orteils. Levez le deuxième CEF avec la main droite (tenir avec tous les doigts). Restez immobile pendant 1-3 minutes. Répétez cette manipulation avec position-miroir, c’est à dire : un CEF sous le pied droit et la main gauche levée avec un autre CEF. Restez immobile le même temps que la première fois. Si vous êtes restes 2 minutes pour la première position, vous devez rester 2 minutes également pour la deuxième position. Si vous ne pouvez pas rester debout, c’est possible de le faire en position allongée. Pour un meilleur contact du CEF avec le pied en position allongée, il est conseillé de mettre le CEF dans une chaussette.

Rééquilibrage « Soleil » : Vous avez besoin au minimum de 3 CEF. Positionnez les 3 CEF de la même série au sol en formant un triangle équilatéral. Restez assis dans le centre de ce triangle, soit directement au sol ou bien sur une chaise, en calmant vos pensées (15 minutes pour la série Bleue, 10 minutes pour la série Mauve, 3-5 minutes pour la série Or). Vous pouvez augmenter la puissance de cet équilibrage énergétique en utilisant le quatrième CEF de la même série en le plaçant sous le coccyx.

Important: Cet équilibrage énergétique est à faire avant le coucher du soleil.

Complément d'information

Les CEF de la série Collection sont sortis à partir de 2017. Ils agissent davantage en traitement de fond et apportent des effets curatifs plus forts. Chaque modèle exerce une action spécifique. Ils sont en phase avec l’augmentation des vibrations de la Terre. 

Chaque CEF protège également contre les effets nuisibles des champs électromagnétiques.

Comment ca marche ?

Le scientifique russe Serguei Kotlsov a créé un appareil capable de lire et d’enregistrer le spectre unique des vibrations électromagnétiques de n’importe quel objet ou forme de vie : plantes, cristaux, sources aux vertus curatives, préparations ayurvédiques, champs de vortex, lieux de force, canaux cosmoénergétiques et canaux énergétiques Maya. Il a combiné ensuite le résultat des recherches de Nicolas Tesla et du Pr. Nikolaev, notamment, pour mettre au point un dispositif capable de restituer les ondes capturées par ce premier appareil. Ainsi est né le CEF.

Le CEF ou Correcteur d’Etat Fonctionnel a été breveté par son fabricant « Region Centre ». Il est constitué de plusieurs plaques de résine ferromagnétique produisant un champ d’ondes scalaires, protégées par une coque plastique d’environ 9 cm sur 6 cm. Son rayonnement est très faible et sans danger pour la santé. Ce dispositif est alimenté par l’énergie du champ magnétique de la Terre, c’est pourquoi il a une durée de vie théoriquement illimitée et n’a pas besoin de pile pour fonctionner.

Les effets sont volontairement lents pour ne pas perturber l’équilibre du corps. En général, les changements se ressentent après 3 ou 4 semaines. Il faut parfois attendre jusqu’à 2 ou 3 mois si les dérangements étaient déjà qualifiés de chroniques.

L’institut indépendant Allemand Life-Test évalue occasionnellement de nouveaux modèles de CEF. Les tests sont réalisées avec différents appareils : Analyse microscopique des champs sombres, cristallisation du sang, EEG ou électroencéphalogramme (mesures des ondes cérébrales), photographie directe haute fréquence, mesure de l’énergie du méridien, analyse biophotonique, analyse des données de biofeedback, photographie Kirlian par caméra EPC/GDV du professeur Korotkov et mesures de résistance cutanée (Biopulsar-Reflexograph).

Les CEF complémentent parfaitement un traitement en médecine conventionnelle. Ces dispositifs sont certifiés et enregistrés par le Ministère de la Santé de Russie. Régulièrement des conférences scientifiques et pratiques se tiennent à Moscou où des médecins russes, utilisant les CEF, apportent des retours d’expérience.

A noter que les CEF ne sont pas reconnus comme dispositifs médicaux par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France et ne le seront probablement jamais. 

Ces informations sont extraites du site officiel français du fabricant, de sites de distributeurs anglais-russe et de newsletters anglaises traitant des CEF et synthétisant des séminaires d’information sur le sujet.