Cade

in Huiles essentielles

Résumé

L’huile essentielle de Cade est extraite du bois de petits arbustes de la familles des genévriers. Elle possède des propriétés désinfectantes, antiseptiques et répulsives. Elle est souvent utilisée pour les affections cutanées comme la gale mais elle permet aussi de lutter contre les pellicules, et de fortifier les cheveux et les ongles. 

Synthèse

Affections cutanées, gale

+++

Plaies légères

+++

Soin des cheveux, pellicules... 

+++

Répulsif insectes

+
+

Jambes lourdes, congestions veineuses et lymphatiques

+
++

Détoxification

+
+

Descriptif

Le Cade est de la famille du genévrier. Il se présente sous la forme d’un petit arbre que l’on trouve principalement en région méditerranéenne. Il pousse sur les terres arides. Appelé aussi oxycèdre, petite cèdre ou cèdre piquant, il produit des baies rouges foncées.

Son feuillage sous forme d’aiguilles est persistant. Le cœur du bois de cade est quasiment imputrescible et il est utilisé entre autres pour la construction de linteaux de portes.

Son bois a des vertus répulsives anti-insecte et antimites notamment.

L’huile essentielle de Cade est souvent utilisée sur les cheveux et les poils. Elle est utilisée en cas de dermatose du cuir chevelu et pour redonner brillance et éclat aux cheveux.

On l’utilise aussi sur de petites plaies en dilution dans une huile végétale. En effet, elle possède des propriétés désinfectantes et antiseptiques et elle est adaptée pour nettoyer égratignures ou pour traiter des affections cutanées. 

L’huile essentielle de Cade dégage un parfum puissant et boisé. Dans le domaine agroalimentaire, elle représente l’arôme fumé. 

Propriétés

L’huile essentielle de Cade est fortement concentrée en sesquiterpènes et épi-cubénol, ce qui lui donne les propriétés suivantes :

  • Diurétique +++ : l’HE de Cade permet d’augmenter la sécrétion d’urine et participe ainsi à la détoxification de l’organisme.
  • Décongestionnant veineux et lymphatique ++ : grâce aux sesquiterpènes et sesquiterpénols qu’elle contient, l’HE de Cade permet de réguler la circulation du sang et de la lymphe dans l’organisme.
  • Anti-inflammatoire + : le beta caryophyllène est une molécule anti-inflammatoire reconnue, qui aide l’organisme à moduler sa réponse aux agressions de manière à éviter les inflammations. Elle est aussi cicatrisante. 
  • Calmant + : grâce aux sesquiterpènes, composants majoritaires dans cette HE, celle-ci a une action relaxante au niveau du système nerveux.

Elle possède aussi d’autres propriétés dites secondaires :

  • Assainissante
  • Antiallergique
  • Hypotensive
  • Vermifuge (également pour les animaux domestiques comme le chien, le chat ou le cheval)
  • Réduit la chute de cheveux

Indications

  • Soin des cheveux (lutte contre les pellicules, brillance et éclat des cheveux)
  • Dermatose du cuir chevelu
  • Tonification de la peau
  • Soin antiseptique
  • Détoxification
  • Jambes lourdes (décongestion veineuse et lymphatique)

Voies d'administration

  • Voie interne: avec prudence ou sous avis médical
  • Voie cutanée: Oui (à diluer car irritante pour la peau)
  • Diffusion: Non
  • Inhalation: Non
  • Bain: Non (ou très diluée)

Exemples d'utilisation

Voie interne

Déconseillé sans avis médical. 

Vers intestinaux : l’HE de Cade peut être utilisée sur avis médical (une goutte 4 fois par jour sur un support neutre) mais la Cannelle donnera de meilleurs résultats. 

Voie cutanée

Gale, teigne (pour + de 6 ans) : 1 goutte de Cade dans 4 gouttes d’huile végétale à appliquer sur les zones affectées (ne pas appliquer sur les zones ano-génitales). Renouveler l’opération matin et soir jusqu’à disparition totale des symptômes (rougeurs, démangeaisons). 

Pellicules, soins des cheveux (pour + 6 ans) : 2 gouttes de Cade dans une noix de shampoing, pendant 4 semaines.

Psoriasis, eczéma ou autres affections de peau (pour + 6 ans) : 1 goutte de Cade dans 4 gouttes d’huile végétale, à appliquer localement, 2 fois par jour. Faire une pause d’une semaine après 3 semaines d’utilisation. A noter que le Nard de l’Himalaya sera encore plus efficace, bien que plus onéreux.

Pour l’eczéma notamment, il est préférable d’utiliser l’HE de Géranium Rosat : 1 goutte d’HE dans 4 gouttes d’huile végétale sur les zones affectées, 2 fois par jour, pendant 3 semaines maximum. Faire une pause d’une semaine avant de reprendre si nécessaire.

Vous pouvez aussi utiliser la synergie suivante (pour + 6 ans) : 15 gouttes d’HE de Nard de l’Himalaya, 15 gouttes d’HE de Menthe Sylvestre, 15 gouttes d’HE de Cade, 
15 gouttes d’HE de Romarin à Verbénone, 15 gouttes d’HE de Sauge Officinale et 27,5 mL d’huile végétale de Rose Musquée. Appliquer localement 2 ou 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Diffusion

A éviter. 

Inhalation

Ne pas inhaler directement. 

Bain

Bien diluée et avec prudence : Quelques gouttes dans un verre de lait ou un dispersant et verser le tout dans l’eau du bain. 

Pour la maison

Peut être utilisé comme antimite ou pour chasser des insectes. 

Synergie avec d'autres huiles essentielles

Laurier noble, géranium rosat, niaouli, palmarosa, tea tree, thym à linalol, sauge, romarin, nard de l’Himalaya, menthe…

Précautions d'utilisation

Utilisateurs autorisés

  • Adultes et adolescents
  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte 
  • Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 6 ans

Risques d'utilisation

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

  • La voie orale est réservée à la prescription thérapeutique
  • Propriétés oestrogen-like : ne pas utiliser en cas de maladie hormono-dépendante
  • Il est recommandé de diluer l’huile essentielle de Cade à 20 % dans une huile végétale avant de l’appliquer sur la peau (20 % d’huile essentielle dans 80 % d’huile végétale)
  • Lors d’une utilisation au long terme, cette huile essentielle présente un risque de réaction allergique.
  • Dangers : H304, H351, H315, H317, H410

Ne pas confondre

Sans objet. 

Indications techniques

Caractéristiques générales

  • Nom botanique: Juniperus oxycedrus
  • Autres noms: bois de cade, cèdre piquant, genévrier oxycèdre, genévrier sauvage, petit cèdre
  • Famille: Cupressacées
  • Origine: France, Espagne, Italie
  • Partie de la plante: Rameaux
  • Méthode d’extraction: Distillation à la vapeur
  • Toxicité: Modérée à forte
  • Rendement: 
  • Récolte: 
  • CAS: 90046-02-9
  • EINECS : 289-969-0

Caractéristiques biochimiques

Les composants de cette huile essentielle sont listés ci-dessous par ordre décroissant de quantité, ceux figurant en gras étant les molécules les plus représentatives de l’huile essentielle. Les pourcentages précis de chaque composant dépendent des lots analysés.

En général, la composition est proche de : 

  • δ-cadinène : 18 à 38 %
  • cadina-1,4-diène : ≤ 15 %
  • épi-cubénol : ≤ 12 %
  • zonarène : ≤ 10 %
  • trans calaménène : 3 à 9 %
  • β-caryophyllène : 3 à 10 %

L’huile essentielle de Cade contient peu de composants biochimiques allergènes :

  • Linalol
  • Limonène

Caractéristiques physiques

  • Densité à 20°C :  0.920 à 0.965
  • Indice de réfraction à 20°C : 1.480 à 1.515
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -35° à -10°
  • Point éclair : +110°C

Caractéristiques organoleptiques

  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : jaune pâle
  • Odeur : boisée, cédrée

Respecter les précautions d’emploi des huiles essentielles. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucune façon se substituer à une prescription médicale. Les informations données sur le site ne font pas office de prescription, elles restent des données à titre informatif, elles n’engagent en rien notre responsabilité et ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste. Le texte, les propriétés connues, les exemples d’utilisations et les voies d’administrations décrites sur cette fiche sont des informations générales tirées de bibliographies faisant autorité dans le milieu des huiles essentielles et de l’aromathérapie. Vous trouverez sur ce site une bibliographie listant des ouvrages de référence et des articles de recherche scientifique.

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu’à l’évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.