Otite

L’otite moyenne aigue congestive est une inflammation de la muqueuse de l’oreille moyenne. Dans 90% des cas, elle a une origine microbienne et dans 10% des cas, une origine bactérienne. L’otite est fréquente chez les jeunes enfants. Elle peut être liée à une poussée dentaire ou une rhinopharyngite.

La contamination infectieuse provient des cavités nasales et du rhinopharynx.

Les symptômes sont souvent une fièvre plus ou moins forte et une douleur à l’oreille (otalgie).

L’otite séro-muqueuse (ou otite moyenne chronique à tympan fermé) est une complication qui intervient dans environ 15% des otites moyennes aigues. C’est une inflammation chronique responsable d’un épanchement rétro-tympanique. C’est pathologie fréquente chez 50% des enfants peut durer en moyenne 3 mois. On la détecte par une diminution de l’audition chez l’enfant  (hypoacousie).

Il faut systématiquement consulter un médecin généraliste ou un ORL.

En complément d’un traitement proposé par le médecin, on peut faire un traitement en homéopathie à raison de 3 granules de chaque toutes les heures à espacer selon l’amélioration des symptômes  :

·         Belladonna 9CH

·         Capsicum annuum 9CH

·         Ferrum phosphoricum 9CH

En parallèle, vous pouvez aussi traiter la rhinopharyngite.  

Si l’otite est liée à la poussée dentaire, on peut ajouter à ce traitement Weleda C354 – 1 suppositoire jusqu’à 4 fois par jour.

Voir aussi la C875 de Weleda : quelques gouttes dans le conduit auditif de l’enfant 3 fois par jour.

Pour un effet antalgique, il est possible d’appliquer une goutte d’huile essentielle de lavande officinale de qualité derrière l’oreille en complément (1 à 3 fois par jour)

Ne laissez pas l’otite dégénérer. Il est important de traiter rapidement.