L'eau est très probablement à la base de la vie. L'étude des propriétés quantiques de l'eau fait ressortir les caractéristiques très particulières de cette molécule, pourtant très simple. L'un des pionniers dans ce domaine était le Français Benveniste. Le chercheur Emilio Del Giudice et le Professeur Montagnier font partie des grands noms qui travaillent encore actuellement sur cette question. Il semble que l'eau puisse réellement "mémoriser" de l'information en changeant sa structure.

Il a d'ailleurs été montré que l'homéopathie repose sur ce principe "d'information" puisque la dilution est telle que statistiquement, plus aucune molécule du produit actif n'est encore présente dans la préparation. On est au dessous du nombre d'Avogadro. C'est donc que le fonctionnement de l'homéopathie ne repose pas sur une réaction chimique mais bien sur un transfert d'information. Il ne reste plus que de "l'information" dans la préparation. Pour plus d'information, consulter l'article concernant la mise en évidence d'un eau informée par homéopathie avec le GDV (Gas Discharge Visualization) écrit par Bell, Lewis, Brooks et Schwartz.

Pour illustrer également ce principe de mémorisation, le Professeur Konstantin Korotkov a montré, à l'occasion de la conférence Quantique Planete 2012, l'influence de la pensée sur l'eau grâce au procédé GDV. Il explique que l'eau forme des domaines de cohérence, ce qui abaisse l'entropie de l'eau. Il évoque un phénomène d'autoorganisation de l'eau.

Sur ce premier écran, est montré l'activité énergétique de l'eau. C'est son état initial, encore non informée :

Non Informed Water

Ensuite, il est demandé à quelqu'un d'envoyer une intension, c'est à dire de penser dans un premier temps à quelque chose de positif et "d'informer" l'eau. L'eau change sa structure :

Informed Water Good Thinking

L'information de l'eau fonctionne à proximité ou à distance.

Enfin, il est cette fois demandé à la personne de penser à quelque chose de négatif et "d'informer l'eau". L'énergie de l'eau a de nouveau changé :

Informed Water Bad Thinking

On peut donc en conclure qu'il est possible d'influence la matière (l'eau en tout cas). Le professeur Korotkov rappelle également que nous sommes constitués de 70% d'eau et que tout ce que nous mangeons ou buvons contient aussi de l'eau. Il attire notre attention sur le danger que peut constituer l'eau stockée dans du plastique à la lumière. De telles conditions de stockage peuvent transformer l'eau en un véritable poison pour l'organisme. Il signale que le meilleur stockage de l'eau reste une bouteille en verre, ou mieux encore en argent. Ne laissez donc pas vos bouteilles d'eau à la lumière...

Il ajoute que la durée d'influence est importante et que le temps et les conditions de stockage le sont aussi.

Je termine par une référence à un documentaire de Christian Manil et Laurent Lichtenstein diffusé sur France 5 : http://www.france5.fr/emission/retrouve-la-memoire-de-leau. Je vous recommande de le visionner.

 

Références :

- Del Giudice   E., Preparata G., “Coherent Electrodynamics of Water” in “Fundamental Reasearch in Ultra-High Dilution” (eds. J. Shulte and P.C. Endler) Klüver Academic Press, 1998, pag., 89-102;

- Bell I, Lewis D, Brooks A, Lewis S and Schwartz G, "Gas discharge visualization evaluation of ultramodecular doses of homeopathic medicines under blinded, controlled conditions - Journal of alternative and complementary medicine, 9, 1, 2003, 25-38