En chromato, on considère qu'un traumatisme (une entorse par exemple), est une pathologie provoquée par la pénétration du froid. En général, on applique de la glace sur la zone douloureuse. La glace provoque une réponse du corps : la défense chaleur.  Le corps va ainsi évacuer l'hématome et "nourrir" les zones lésées. Il s'avère qu'on peut remplacer la glace par de la lumière rouge pour obtenir le même résultat, voire supérieur. Le corps décode la lumière rouge comme une énergie physique froide et il répond par la chaleur. Il est aussi possible d'utiliser l'oligoélément fer à dilution homéopathique dans une pommade en application locale pour obtenir les mêmes résultats. La longueur d'onde est la même.

Plus généralement, chaque couleur utilisée en chromato fait réagir le corps avec une énergie précise : il répond par l'énergie opposée (Yin/Yang).

Ainsi, le rouge est décodé froid et l'organisme répond par la chaleur.

Le bleu est décodé sécheresse et l'organisme répond par l'humidité.

L'orange est décodé chaleur et l'organisme répond par le froid.

Le vert est décodé humidité et l'organisme répond par la sécheresse.