La thérapie quantique consiste à diagnostiquer et à traiter l'organisme sur le plan énergétique et vibratoire. On pourrait aussi l'appeler "thérapie informationnelle", car elle tente de rétablir l'information cellulaire dans l'organisme. Par un changement de paradigme certain, cette nouvelle approche de la "médecine vibratoire" se base sur les dernières découvertes dans le domaine de la physique quantique, vaste champ d'investigation décrivant les phénomènes se produisant au cœur de la matière, plus particulièrement à l'échelle atomique ou subatomique. En ce sens, la médecine quantique apparaît comme une nouvelle science prometteuse qui étudie le vivant sous l’angle de la biophysique et non plus simplement sous l’angle de la biochimie.

Sur ce point, nous vivons une époque très intéressante car on a le sentiment que les connaissances actuelles en physique quantique aident à rétablir un pont avec les enseignements ésotériques et spirituels - pont qui avait été coupé par l'approche matérialiste cartésienne. Par exemple, Jean-Emile Charon - physicien et philosophe - déclarait que "dans l’univers chaque atome est relié à tous les autres atomes à travers la substance (esprit) de l’anti matière. Toute connaissance est potentiellement accessible à chaque atome de l’univers".

Le corps humain, est bien plus qu'un agrégat d'organes ou de cellules. Chaque cellule est potentiellement en interaction avec les autres. Tout cela forme un système complexe auto-organisé. Le tout est plus que la somme de ses parties. Georges Lakhovski émit d'ailleurs l’hypothèse que toute cellule vivante fonctionnerait comme un circuit électromagnétique oscillant, avec les mêmes propriétés qu’un circuit électrique avec conductance, capacitance et inductance. Selon lui, une cellule forme un émetteur, transformateur et récepteur d’ondes. Il y a donc échange d'information avec l'environnement. Ces interactions avec l’environnement régulent les processus internes. Il disait que "la vie est née de la radiation. La vie est entretenue par la radiation. La vie est détruite par tout déséquilibre oscillatoire"

La médecine quantique intègre ces phénomènes et s'enrichie plus récemment des travaux de Fritz Albert Popp et de Jacques Benvéniste (ces derniers sont repris par le Professeur Montagnier). On sait aujourd'hui qu'il y a un rôle fondamental de la lumière dans les processus cellulaires (les biophotons) et on a montré que la cellule est capable d’une discrimination précise dans le traitement des signaux électromagnétiques qui lui parviennent, même noyés dans un bruit de fond dont l’intensité est largement supérieure. Une approche plus complète peut-être lue sur ce site.

On parlera de "biorésonance". Ce terme regroupe les différents procédés d’analyse et de traitement utilisés dans les thérapies quantiques. La biorésonance repose sur le concept des "biophotons" développé et démontré par Fritz Popp. 

Ci-dessous, quelques articles d'initiation aux thérapies quantiques par Nicolas Souchal, thérapeute et conférencier. Les deux premiers présentent les principes fondamentaux de la physique quantique appliquée au domaine de la thérapie quantique. Le troisième présente en synthèse l'évolution des appareils de biofeedback depuis les années 70. 

Article PDF Article PDF Article PDF